A quoi sert l’assurance habitation et est-elle obligatoire ?

L’assurance habitation sert notamment à vous couvrir pour les dommages causés à autrui (responsabilité civile) et pour les dommages causés aux biens que vous possédez.

Vous venez d’acheter une maison ou un appartement dans une copropriété pour y habiter. Légalement, il n’y a aucune obligation pour le propriétaire de souscrire une assurance habitation.

En revanche, l’assurance habitation est obligatoire pour le locataire et pour le copropriétaire.
- Pour le locataire, cette dernière sert à couvrir les dégâts causés par le locataire au bien de son propriétaire.
- Pour le copropriétaire, l’assurance habitations sert à couvrir les parties privées. En effet, l’assurance multirisque habitation souscrite par la copropriété (contractée par le syndic en charge de la gestion de la copropriété) concerne uniquement les parties communes, mais pas les parties privatives, qui restent à prendre en charge par chaque copropriétaire.

Pour vous convaincre du caractère indispensable d’une souscription, il suffit de rappeler deux  évènements très fréquents :  un incendie accidentel dans votre maison ou une fuite d’eau dont l’origine est une baignoire ou une douche qui déborde dans l’appartement situé au dessus du vôtre. Dans ces deux cas, tous les dégâts subis sont couverts par l’assurance habitation. C’est le prix à payer pour assurer votre tranquillité.

Une précision qui n’est pas inutile. L’assurance habitation couvre le bâtiment où vous résidez et aussi le garage que vous utilisez, même situé à une adresse différente. Dans ce dernier cas, votre garage doit être situé à moins de deux kilomètres de votre lieu d’habitation.