Avoir une serrure conforme pour que votre assurance habitation soit valable

Publié par Stéphanie le 25 octobre 2013 dans Conseils

Le saviez-vous ? Votre assurance habitation vous impose de prendre des mesures afin de garantir la sécurité de votre logement. A défaut, elle pourrait refuser de jouer, ou au moins diminuer votre indemnisation, en cas de sinistre. Parmi ces mesures, il y a l’utilisation de systèmes de fermeture adéquats, et notamment de serrures.

Bien fermer sa maison

Serrure et assurance habitationVotre assurance habitation exige que chaque point d’accès à votre maison puisse être fermé par une serrure ou un volet. Comprenez ainsi que toutes vos portes (d’entrée, de la cave, du jardin, de la cuisine, de derrière….) doivent disposer d’une serrure nécessitant l’utilisation d’une clé.

 

Dans certains cas, tout particulièrement dans les grandes villes où la délinquance est la plus élevée, les assureurs imposent jusqu’à trois points de fermeture pour accéder au logement. Dans un immeuble, il peut ainsi y avoir un premier point sur la résidence, un deuxième sur le bâtiment et un troisième sur l’appartement. L’ouverture peut être faite grâce à une clé, un digicode ou une carte magnétique. Notons que certains assureurs réclament au moins deux points sur la porte d’entrée : serrure et verrou. Une porte blindée (trois ou cinq points) peut même être demandée.

 

Enfin, il est des assureurs qui exigent des serrures de qualité. Celles-ci doivent ainsi résister plus de x minutes aux tentatives d’intrusion.

Si vous ne savez pas quelles sont les exigences de votre assureur en la matière, reportez-vous aux conditions générales de vente de votre assurance habitation. Elles vous détailleront vos obligations.

Comment se mettre en conformité ?

Votre serrure n’est pas conforme aux exigences de votre assurance habitation. Si vous êtes propriétaire, vous devez faire effectuer les travaux le plus rapidement possible. Si vous êtes locataire, il vous faut envoyer une copie des conditions générales de vente de votre assurance habitation à votre propriétaire, pour lui demander de faire le nécessaire. C’est en effet à lui de faire changer la porte / le système de fermeture. S’il se montre récalcitrant, signalez-le à votre assureur. Celui-ci pourra adapter votre contrat aux conditions de sécurité de votre logement. Bien entendu, cela engendrera une surprime. A vous ensuite de demander une réduction de loyer sur cette base… ou de trouver un assureur plus souple l’année suivante.

 

Vous arrivez dans un nouveau logement ? Un conseil : faites changer les serrures même si elles sont en conformité avec les exigences de votre assureur. Vous serez ainsi sûr que les anciens résidants (ou leur famille, ou leurs prestataires) n’ont pas de double de chez vous.

Quelles autres mesures de sécurité ?

Bien évidemment, vous devez verrouiller votre domicile à chaque fois que vous le quittez. Pensez également à le faire une fois la nuit tombée. A défaut, avoir une serrure conforme aux exigences de votre assurance habitation ne sera pas bien utile. Vous risquez d’être cambriolé et de ne pas être indemnisé pour négligence. (Lire aussi l’article sur comment éviter les cambriolages)

 

Votre assurance habitation peut également avoir des exigences au sujet des fenêtres. Ainsi, les volets doivent généralement être fermés si vous quittez votre habitation plus de 24 / 48 heures. Si vous vivez en rez-de-chaussée, des barreaux aux fenêtres peuvent s’avérer essentiel.

 

Pour finir, il existe certains systèmes de sécurité qui ne sont pas exigés par l’assurance mais qui pourront faire baisser votre prime. C’est par exemple le cas du système d’alarme.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>