Assurance habitation et syndic

Publié par Julien le 21 juillet 2014 dans Conseils

Le syndic est en réalité l’organe en charge de la bonne administration d’une copropriété. Dans ces conditions, chaque syndic doit obligatoirement souscrire un contrat d’assurance habitation, afin de se prémunir contre d’éventuels dommages.

 

Syndic : une obligation d’assurance habitation

Chaque copropriété doit être régie par un règlement interne, mis en application par le syndic. Le règlement de la copropriété est en effet un acte écrit, qui répertorie l’ensemble des conditions relatives au bon fonctionnement des parties communes. Dans le cadre de son rôle d’administrateur, le syndic de copropriété doit donc souscrire une assurance habitation, afin de couvrir les éventuels dommages causés au lotissement ou à l’immeuble. Une obligation systématique, qui se double d’une garantie responsabilité civile, souscrite au titre de la copropriété.

 

Les dommages causés à la copropriété

Tout savoir sur l'assurance habitation du syndic de copropriétéParmi les principales attributions du syndic figure ainsi le choix d’un contrat d’assurance habitation collectif, visant à couvrir les parties communes de la copropriété. Cette assurance doit impérativement couvrir un vaste éventail de sinistres, allant des dégâts occasionnés par la grêle et la neige sur les toitures aux incendies et explosions, sans oublier les bris de glace, tempêtes, attentats, catastrophes naturelles, foudre, vol, dégâts des eaux, etc.

 

Tous ces sinistres ont un point commun : ils sont susceptibles de frapper indifféremment les parties communes ou l’immeuble de la copropriété, d’où l’intérêt de faire prendre en charge leurs dommages matériels par l’assurance habitation du syndic.

 

Assurance responsabilité civile

Similaire à une assurance habitation individuelle, le contrat d’assurance d’un syndic de copropriété doit obligatoirement comporter une garantie responsabilité civile. Cette garantie s’étend au-delà des dégâts matériels sur les parties communes, et concerne les éventuelles blessures de tiers dans l’immeuble : éboulements, marche d’escalier abîmée, chute de tuiles, etc.

 

Cette garantie assure la responsabilité civile de l’ensemble des copropriétaires, tout en couvrant les dommages provoqués par une personne liée au service de la copropriété, à l’instar d’un agent d’entretien ou du gardien.

 

La garantie collective des copropriétaires

Le mandat du syndic comprend la sélection d’une assurance habitation pour le bien immobilier en copropriété, dans l’intérêt des copropriétaires. Ainsi, dans certaines hypothèses, l’assurance du syndic peut également couvrir tous les copropriétaires. C’est notamment le cas pour tout sinistre né dans la parcelle d’un copropriétaire, et causant des dégâts chez lui, des tiers ou des voisins.

 

D’où l’intérêt pour les copropriétaires d’interroger le syndic sur cette garantie essentielle. Si votre syndic n’a pas souscrit d’assurance habitation incluant une garantie collective, n’oubliez pas de souscrire une assurance habitation personnelle adaptée à votre immeuble et à votre budget.

 

Notre conseil : faites appel à un comparateur d’assurance en ligne, capable de vous conseiller le contrat d’assurance habitation idéal, en complément de celui souscrit par votre syndic de copropriété.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>