Comment bien s’assurer pour un dégât des eaux ?

Publié par Stéphanie le 1 mai 2013 dans Conseils

L’assurance dégât des eaux est obligatoire pour le locataire et vivement recommandée pour le propriétaire. En effet, elle les protège contre des risques courants dans le logement : la fuite, l’infiltration, etc. Toutefois, toutes les garanties dégât des eaux ne se valent pas. Alors, comment savoir si vous êtes bien couvert ? Suivez le guide !

Vérifiez que votre garantie comporte une base solide

Un exemple de dégat des eauxToute bonne garantie dégât des eaux doit vous couvrir contre les fuites, qu’elles proviennent de la rupture d’une canalisation ou du dysfonctionnement d’un appareil ménager, et des infiltrations dues aux intempéries ou à la mauvaise étanchéité des pièces d’eau.

Attention, notez que seuls les dommages sont visés par la garantie. Cela signifie que si votre machine à laver le linge déborde, la réparation des dégâts (plancher gondolé, autres appareils court-circuités…) sera prise en charge par l’assurance mais pas celle de la machine à laver, si celle-ci est cassée.

Méfiez-vous des limitations de garantie

Votre garantie dégât des eaux peut-être limitée par de nombreuses clauses. Certaines sont difficilement modifiables. C’est le cas des clauses qui vous imposent par exemple un entretien régulier de vos installations, comme de votre chaudière. Vous pouvez en revanche jouer sur d’autres pour vous assurer une bonne prise en charge. Soyez notamment attentif aux plafonds d’indemnisation et au mode d’indemnisation (valeur à neuf ou valeur d’usage). Prendre une formule plus haut-de-gamme ou souscrire une option peut vous permettre d’éviter de mauvaises surprises sur l’indemnisation de vos sinistres.

Pensez aux services

S’il y a une fuite ou une infiltration dans votre logement, vous attendez peut être plus de votre assurance que la simple réparation des dommages. Une bonne assurance vous proposera de vous mettre en relation avec des professionnels compétents, un plombier par exemple, prendra en charge la recherche de l’origine de la fuite, vous relogera temporairement si votre logement est inhabitable. Les garanties assistance sont indispensables à votre sérénité !

Voyez au-delà du dégât des eaux

La garantie dégât des eaux couvre les fuites et les infiltrations. Toutefois, ce ne sont pas les seuls dangers auxquels votre logement est exposé quand il s’agit de l’eau. En effet, pensez aux tempêtes, à la neige, au gel, au dégivrage imprévu du congélateur… Veillez à ce que votre contrat d’assurance habitation comporte des garanties vous protégeant contre ces risques.

Comment bien gérer un dégât des eaux ?

Pour savoir ce que vous pouvez attendre de votre assurance en cas de dégât des eaux, il vous faut vous reporter à vos conditions générales de vente. En cas de doute sur les qualités de votre formule, n’hésitez pas à effectuer une simulation pour comparer différents devis multirisques habitation. En effet, mieux vaut être bien assuré avant un dégât des eaux qu’après ! Quand celui-ci survient, veillez à prendre des photos de la scène et, surtout, à effectuer tous les gestes nécessaires à la limitation des dommages. Vous avez ensuite cinq jours pour prévenir votre assureur. Toutefois, si vous le faites immédiatement, vous pourrez profiter au mieux des garanties assistance.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !
  1. Toma publié le

    j’ai eu un dégât des eaux l’année dernière, pas marrant,mieux vaut être bien couvert en effet !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>