Conseils pour souscrire une assurance multirisque habitation

Publié par Julien le 21 mai 2014 dans Conseils

Les contrats d’assurance multirisque habitation couvrent généralement les mêmes risques, mais d’une manière différente. Pour éviter les mauvaises surprises en cas de sinistre, veillez à ajuster votre assurance multirisque habitation à vos besoins.

 

L’assurance multirisque habitation, une protection à 360°

 

Nos conseils pour souscrire l'assurance multirisque habitation adaptée à vos besoinsTout l’intérêt d’une assurance multirisque habitation (MRH) réside dans ses différents niveaux de garanties. Une assurance multirisque habitation basique couvre généralement l’essentiel, à savoir la responsabilité civile vis-à-vis des tiers, les dégâts des eaux, l’incendie, etc. Dans ces conditions, préférez une assurance multirisque habitation intermédiaire ou complète, incluant le vol et prévoyant des indemnisations plus avantageuses pour les autres sinistres. La souscription d’une assurance multirisque habitation doit en effet s’inscrire dans une démarché réfléchie, afin de protéger au maximum vos biens. D’où l’intérêt d’opter pour des garanties plus étendues, à l’instar des dommages causés aux appareils électriques, aux installations d’énergie renouvelable, des bris de vitres, etc.

 

Cette assurance tous risques doit également couvrir vos proches, notamment vos enfants jusqu’à leur 25ème anniversaire. En cas de famille recomposée, vérifiez que tous ses membres soient couverts par votre assurance multirisque habitation : enfants de votre conjoint, parents hébergés à domicile, etc.

 

 

Les garanties indispensables de l’assurance multirisque

 

Dans le cadre de la souscription d’une assurance multirisque habitation, certaines garanties s’avèrent indispensables. C’est notamment le cas de l’indemnisation en cas de destruction totale de votre logement. Intéressez-vous au coefficient de vétusté appliqué par votre assureur, et privilégiez les options de remboursement sans vétusté. Le cas échéant, n’hésitez pas à changer pour un assureur qui reconstruira votre bien à l’identique, en prenant la totalité du prix de reconstruction à sa charge.

 

Ensuite, mettez l’accent sur le remboursement en valeur à neuf des appareils électroménagers et des meubles. Les coefficients de vétusté peuvent aussi s’appliquer à ce domaine, avec des conditions propres à chaque assureur, qui figurent rarement dans les conditions générales de votre assurance multirisque habitation. Gardez à l’esprit que les contrats les plus modernes garantissent le remboursement du mobilier et des appareils ménagers à neuf. Attachez-vous particulièrement à la garantie « dommages électriques », et à la durée de la garantie de valeur à neuf.

 

L’assurance des objets précieux revêt également une importance fondamentale. Intéressez-vous au plafond de cette garantie, souvent proportionnel au montant des capitaux mobiliers. Choisissez des plafonds de remboursement adaptés à votre patrimoine, et privilégiez le cas échéant un contrat spécifique pour les objets d’art et de collection.

 

Enfin, ne négligez pas la garantie vol et vandalisme : certaines assurances multirisque habitation peuvent imposer l’installation d’un équipement de sécurité (serrures renforcées, barreaux aux fenêtres, etc.). D’où l’importance de relire attentivement les clauses des conditions générales de votre contrat, pour éviter toute mauvaise surprise en cas de sinistre !

 

Et après avoir examiné toutes ces garanties de votre contrat d’assurance multirisque habitation, il est toujours temps d’opter pour un contrat plus protecteur, en recourant aux fonctionnalités avancées d’un comparateur assurance en ligne.

Partagez ces bons plans avec votre entourage !
  1. Ping : Assurance habitation : l’indemnisation d’un incendie domestique | Le webzine de l'assurance habitation

  2. Ping : Comment assurer vos panneaux photovoltaïques ? | Le webzine de l'assurance habitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>