Décembre : demandez la mensualisation de vos charges d’habitation

Publié par Stéphanie le 8 décembre 2013 dans Actualité

C’est le mois de décembre ! Si vous n’êtes pas mensualisé pour les diverses charges afférentes à votre habitation, c’est le moment de le faire.

Pourquoi mensualiser vos charges ?

Une maison en hiverLes charges liées au logement peuvent représenter un poids considérable, surtout quand il faut les payer en une seule échéance. Parfois, il est difficile de faire les économies mensuelles nécessaires pour payer en temps et en heure. Avec la mensualisation, une fraction des charges est prélevée chaque mois, équilibrant ainsi le budget de la famille.

Bon à savoir : certaines mensualisations engendrent des frais de gestion, notamment chez les assureurs ou les fournisseurs d’énergie. Dans ce cas, il est essentiel de trouver la formule la moins chère (parfois au trimestre) et de savoir renoncer si les frais sont vraiment trop importants.

Quelles charges mensualiser ?

- L’assurance habitation : l’échéance est en décembre, c’est le moment de demander à votre assureur la possibilité de payer votre prime en plusieurs fois. Généralement, un simple appel téléphonique suffit.

- La taxe foncière et la taxe d’habitation : il est encore temps de faire les démarches auprès des fincances publiques pour demander la mensualisation et le paiement par prélèvement automatique des impôts locaux. Cette formalité peut être effectuée en ligne ou au centre des impôts. Le prélèvement s’effectue en 10 échéances.

- Les factures d’énergie. Certains fournisseurs d’énergie accepte de mensualiser le paiement de leurs abonnés, soit par anticipation, soit après livraison. C’est le cas des fournisseurs d’électricité, des vendeurs de fioul, etc. attention, parfois une demande de crédit revolving auprès d’un organisme de prêt partenaire est nécessaire.

Un exemple pratique

Pour mieux comprendre les intérêts de la mensualisation, voici l’exemple d’une famille vivant dans un appartement T3 :

- L’assurance habitation : 250 euros. (échéance en janvier)

- La taxe foncière : 1 000 euros. (échéance en octobre)

- La taxe d’habitation : 850 euros. (échéance en novembre)

- La consommation annuelle de fioul domestique : 2 000 euros. (livraison en juillet).

Sans la mensualisation, le budget de la famille fait des bonds : des fin de mois larges et des fins de mois (très) serrés. En fin d’année, il est particulièrement difficile à gérer à cause notamment des impôts locaux. Avec la mensualisation, par exemple en janvier, les charges s’élèvent à 387 euros par mois. Voilà de quoi lisser les dépenses et surtout appréhender les fêtes de Noël et du jour de l’an avec des finances plus sereines… d’autant que les prélèvements des impôts locaux n’ont pas lieu au troisième trimestre !

Et si vous ne souhaitez pas mensualiser ?

Ne pas mensualiser, c’est devoir prévoir. Certaines personnes, économes de nature, y arrivent très bien. Elles bénéficient en outre de divers avantages. Le premier, c’est de n’avoir à supporter aucun frais sur les demandes de mensualisation. Le deuxième, c’est de pouvoir épargner les sommes économisées en attendant l’échéance. D’année en année, cette démarche génère des intérêts.

En décembre, vous avez encore la possibilité de faire ce choix, mensualiser vos charges d’habitation (ou pas).

Partagez ces bons plans avec votre entourage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>